Cours etséminaires

 

(suite àpartir de 2002)

 

 

SéminaireMaMuX

 

Mathématiques,musique et relation avec

d’autresdisciplines.

 

IRCAM

1 place IgorStravinsky

75004 Paris

 

[ http://www.ircam.fr/equipes/repmus/mamux ]

 

Très hautniveau scientifique et musicologique

De trèsnombreux articles et documents sont en ligne sur le site

 

LeSéminaire de travail MaMuX, né à la suite du Séminaire Entretemps "Mathématiques,Musique, Philosophie", cherche à développer une hypothèse depertinence, à la fois musicale et mathématique, du rapportmathématiques/musique à travers une exploration des liens qui se créent avecd'autres disciplines dont la philosophie, l'épistémologie, la linguistique,l'informatique, les sciences cognitives...

Laliste des thèmes à traiter comprend entre autres :

-Mathématiques/Musique et sémiotique
- American Set Theory et problèmes de représentations
- Méthodes mathématiques dans l'analyse musicale
- Mosaïques et pavages dans la musique
- Mathématique, esthétique et perception
- Informatique musicale
- Sciences cognitives

Premièresaison 2001-2002

Deuxièmesaison 2002-2003

Toisièmesaison 2003-2004

 

@

 

Iconic Turn

The New Image of the World

Felix BurdaMemorial Lectures

 

Münich

A partir duprintemps 2002

 

[ http://www.iconic-turn.de/english/iconicturn.php]

 

Deshistoriens d’art et des scientifiques.

Hans Belting, Martin Kemp,

Wolf Singer, Semir Zeki, Anton Zeilinger.........

 

 

 

 

 

 

 

@

 

FormesSymboliques

 

Séminaire

A partir deseptembre 2002

 

Organisé parJean Lassègue et Yves Marie Visetti

 

Ecole NormaleSupérieure. Paris

45 rue d’Ulm

Salle desActes

 

[ http://www.formes-symboliques.org]

 

formes-symboliques.org

 

 

Archives

Présentation du séminaire

Renseignements pratiques

Calendrier du séminaire

 

 

 







Problématique générale

septembre 2002, par Jean Lassègue, Yves-Marie Visetti

 

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Comité d'organisation
Thèmes de recherche
Argumentaire

Le point de vue général que ce séminaire entend se donner est celui d'une anthropologie sémiotique au croisement des sciences de la culture et des sciences cognitives. On y présentera des travaux théoriques et empiriques, non seulement en sciences du langage et en sciences cognitives, mais plus fondamentalement dans les diverses sciences de la culture qui en forment l'horizon déterminant : notamment, anthropologie, paléoanthropologie, éthologie, archéologie, linguistique historique et comparée. Ainsi, par exemple, la continuité et les ruptures entre l'animal et l'humain seront-elles analysées du point de vue d'une notion étendue de la culture. Sur le plan épistémologique, on cherchera à caractériser les objets à partir de leur diversification constitutive, et de la pluralité des pratiques où ils s'inscrivent, et non à partir d'invariants assimilés à des principes génératifs universels, dont toute différence se déduirait par instanciation. Dans cet esprit, les théories des Formes de filiation gestaltiste seront réexaminées, avec leurs capacités à se prêter aux types de fonctionnement sémiotique requis, à toutes les échelles de leur temps génétique. Une ouverture sera cherchée en direction des modélisations de systèmes complexes, qui permettent d'aborder ces questions dans leurs dimensions individuelles et collectives, intérieures et extérieures, synchroniques et diachroniques. À l'heure où certains militent pour une naturalisation immédiatement exécutoire de toute anthropologie, il sera bon de rappeler que si naturalisation de l'anthropologie il y a, ce ne peut être que sur la base d'une culturalisation effective des sciences cognitives. Elle a pour corrélat le renforcement du dialogue entre philosophies d'inspiration phénoménologique et herméneutique, dont l'actualité au plan des problématiques scientifiques sera mise en lumière par les activités du séminaire. Mais ce dialogue, nous voudrions aussi le placer sous l'égide du projet formulé par Cassirer - d'où le titre de « Formes symboliques » qui lui est emprunté - qui nous semble symboliser au mieux cette relance problématique. On contribuera ainsi au développement d'une problématique des sciences de la culture, conçue comme un point de vue singulier sur les sciences humaines et sociales, et sur leur imbrication aux sciences cognitives - dont elles sont aussi des conditions.

 

 

 

Jean Lassègue
lassegue.net

Yves-Marie Visetti

 

 

 

 

 

 

 

 

 

@

 

Avril 2003

2003 Mathematics Awareness Month

Mathematics and Arts

 

Essays, Links, Reference books

 

[ http://www.d.umn.edu/~jgallian/art.html]

 

 

@

 

HumanitiesCenter . Harvard

 


Cognitive Theory & the Arts

 

Seminar, Humanities Center

Co-Chairs: Elaine Scarryand Alan Richardson

Poetry, music, and painting are all products ofthe imagination, and also make visible the way the imagination works. Thisseminar draws on the verbal, visual, and auditory arts, as well as models andfindings from the mind sciences, to deepen our understanding of aesthetic processesand artifacts. We are interested in the ways art, neuroscience, and cognitivetheory illuminate one another.

Next meeting:

Tuesday, December 16, 2003 at 7p.m.
Patrick Colm Hogan, Dept. of English, University of Connecticut
"Why Gandhi Fasted: Narrative Universals and the Cognitive Structures ofNationalism"
Barker Center 133

Forthcoming meetings:

Tuesday, February 17, 2004 at 7p.m.
Ellen Winner, Dept. of Psychology, Boston College and Gottfried Schlaug,Department of Neurology, Harvard Medical School
"Effects of Instrumental Music Training on Children's Brain and CognitiveDevelopment"
Barker Center 133

Past meetings in 2003-04:

October 21, 2003
Steven Pinker, Dept. of Psychology, Harvard University
"The Denial of Human Nature"

November 18, 2003
J. Allan Hobson, Dept. of Psychiatry, Harvard Medical School
"Dream Theory"


Meetings in 2002-03:

November 6, 2002
Mark Turner, Dept. of English, University of Maryland
"Blended Stories"

December 4, 2002
Anne Harrington, Dept. of the History of Science, Harvard University
"Stories under the Skin: Narrative and Experience in the History ofMind-Body Medicine"

February 5, 2003
Barry Mazur, Dept. of Mathematics, Harvard University
"Imagining Numbers (particularly the square root of minus fifteen)"

March 5, 2003
Mahzarin Banaji, Dept. of Psychology, Harvard University
"Ordinary Prejudice"

April 2, 2003
Steven Meyer, Dept. of English, Washington University
"Gertrude Stein Among the Neuroscientists"

May 7, 2003
Nicholas Dames, Dept. of English and Comparative Literature, ColumbiaUniversity
"Fiction as Machine: Readerly Cognition and Early Theories of theNovel"


Meetings in 2001-02:

October 3 , 2001, 7 p.m.
Jamshed Bharucha, Dept. of Psychology & Brain Sciences, Dartmouth College
"Music, Cultural Difference, and the Brain"

November 7, 2001, 7 p.m.
Alan Richardson, Dept. of English, Boston College
Presentation of British Romanticism and the Science of the Mind

December 5, 2001, 7 p.m.
Daniel L. Schacter, Dept. of Psychology, Harvard University
Presentation of The Seven Sins of Memory: How the Mind Forgets and Remembers

February 6, 2002, 7 p.m.
Ellen Spolsky, Dept. of English, Bar-Ilan University
"Toward a Cognitive Theory of the Grotesque:
Michelangelo, Shakespeare, and Rembrandt"

March 6, 2002, 7 p.m.
Alice Flaherty, Dept. of Neurology, Harvard University
"Crazy About Writing:
Hypergraphia, Writer's Block, and the Brain's Drive to Create"


Meetings in 2000-01:

October 4, 2000
Margaret Livingstone, Dept. of Neurobiology, Harvard University Medical School
"Neurobiology and the Visual Arts"

November 1, 2000
Eva Brann, Dept. of Philosophy, St. John's University, Annapolis
"The Being of Fictions"

December 6, 2000
F. Elizabeth Hart, Dept. of English, University of Connecticut
"Gender and Cognitive Literary Theory"

February 6, 2001, 7 p.m.
Stephen Kosslyn, Dept. of Psychology, Harvard University
"Mental Images in the Brain"

March 7, 2001, 7 p.m.
Mary Crane, Dept. of English, Boston College
"Shakespeare's Brain"

April 25, 2001, 7 p.m.
Ellen Esrock, Dept. of Literature, Renssaelar Polytechnic Institute
"Touching Art: Intimacy, Embodiment, and the Somatosensory System"


For information on this seminar and on changesor updates in scheduled meetings, consult the Humanities Center webpage.

 


 

@

 

Lycée Livet. Nantes

ATELIER

*

ARTET SCIENCE

GabrielleBIGOT-CHIRAT, professeur de Lettres

GuyBOISTEL, professeur de Sciences Physiques

Claude BRIANTAIS,professeur de Philosophie

Co-animateursde l’Atelier " Art et Science "


OBJECTIFS :

Ce projet est né duconstat du manque de repères historiques et culturels de nos étudiants. Il aune triple finalité :

1.     Transmettre une culturescientifique et artistique par le biais d'une approche transdisciplinaire.

2.     Créer un décloisonnementdes connaissances pour permettre aux étudiants de créer des liens entre desdomaines qu'ils ont tendance à séparer.

3.     Manifester que progrèsscientifique, réflexion artistique et philosophique sont intimement liés.

 

2002-2003

 

 

MODALITÉS :

Deux séances par moisd'une heure chacune, le jeudi de 11h à 12h, en Salle audiovisuelle du Lycée E.Livet. Deux séances seront consacrées, l'une à une visite d'expositioncommentée, l'autre à une conférence donnée par un intervenant extérieur sur lethème retenu en 2002-2003 : " Sciences et Arts chez lesbâtisseurs de cathédrales ".

 


 

 

 

Séances

Animateur

Contenu

Jeudi 19 septembre 2002

G. Bigot / G. Boistel

Présentation - Repères historiques - Chronologies commentées.

Jeudi 26 septembre

G. Boistel

Une première approche des relations sciences et arts ; les premières cartographies de la Lune (17ème siècle).

Jeudi 10 Octobre

G. Bigot

Première approche de la relation représentation du Monde et représentation artistique : le passage d'une représentation symbolique médiévale à une tentative de représentation réaliste au moment de la Renaissance. Comparaison de tableaux.

Jeudi 7 Novembre

G. Boistel

Géocentrisme, héliocentrisme et représentations du Monde.

Jeudi 21 Novembre

G. Bigot / G. Boistel

Peinture et illusions d'optique - Les anamorphoses.

Jeudi 5 décembre

G. Boistel

La lumière (1ère partie). Les notions de rayon lumineux et de perception visuelle, de l'Antiquité jusqu'au XVIIème siècle.

Jeudi 9 Janvier 2003

G. Bigot

La lumière en peinture (1ère partie). Rembrandt/Vermeer.

Jeudi 23 janvier

G. Boistel

La lumière (2nde partie). L'onde lumineuse. Couleurs, matériaux et peinture.

Jeudi 6 février

G. Bigot

La lumière en peinture (2nde partie). Les réflexions picturales fin 19ème, début 20ème siècle. Naissance de l'Impressionnisme, le pointillisme, le fauvisme.

Jeudi 20 février

G. Boistel

Une révolution : la naissance de la photographie (sciences, arts et société). Muybridge, Marey, etc.

Jeudi 13 mars

G. Bigot

Une révolution dans la représentation : le cubisme.

Jeudi 27 mars

G. Boistel

L'imagerie dans les sciences à l'époque actuelle.

Jeudi 10 avril

G. Bigot

Réflexion sur la représentation dans les arts plastiques à l'époque actuelle.

Jeudi 17 avril

G. Bigot : G. Boistel

Séance bilan. Perspectives envisagées.

 

 

 

2003-2004

L’atelier " Art etScience ", qui a ouvert à Livet en 2002-2003, se poursuit cetteannée. Conformément au vœu des participants de l’an passé, notre travail annuelprend en compte la représentation du corps humain et nous continuerons àalterner les approches, tour à tour scientifique, philosophique etartistique.L’atelier ouvre le mercredi 1er octobre à 17h30 et setiendra en salle audiovisuelle. Chaque séance dure entre une heure et une heuretrente.L’atelier est toujours ouvert à tous, élèves comme étudiants, personnelenseignant et non enseignant, parents d’élèves 

 

SEANCES & INTERVENANTS

CONTENU.ACTIVITES.

 

Mercredi 1/10/03

17h30 - 19h00

G.BOISTEL

Lumières et ombres en perspective à la Renaissance.

Mercredi 22/10/03

17h30-19h00

G.BIGOT

Vinci et Holbein

Représentation en perspective du

corps humain.

Mercredi 26/11//03

17h30-19h00

C.BRIANTAIS

Comment saisir les émotions et les passions au XVIIe et XVIIIe siècles ?

Eléments de réflexion

Mercredi 17/12/03

17h30-18h30

G.BIGOT

Idéalité et / ou expressivité. Travail sur la représentation du corps humain au moment du Classicisme.

 

 

 

 

Mercredi 28/01/04

17h30-18h30

G.BOISTEL

Basculement de la physique au début du XXe siècle.

Etude d’un article de Science et Avenir sur la mise en parallèle d’Einstein et de Picasso.

Mercredi 25/02/04

17h30 - 19h

J.P. FRADIN

Intervention sur le "MA" concept d'espace temps japonais.

Mercredi 24/03/04

17h30-19h

C.BRIANTAIS

G.BOISTEL

L’exploitation de la photographie à

des fins scientifiques.

Approche de la biométrie.

Mercredi 21/04/04

17h30-18h30

G.BIGOT

Un exemple de réutilisation de l’art

primitif dans l’art moderne : Picasso.

Mercredi 12/05/04

17h30-19h

G.BIGOT

G.BOISTEL

C.BRIANTAIS

Séance bilan.

(Contenu à définir ultérieurement.)

 

 

@

EcoleNormale Supérieure

Paris

 

Lesimages scientifiques

 

A partir du 4 Mars 2004

 

 

 

 

Les images scientifiques

Mme Anouk
BARBEROUSSE
 
Chargée de recherche au CNRS

M. Laurent PINON
Maître de conférences à l'ENS

 

Atelier de recherche organisé par le Département d'histoire de l'Ecole normale supérieure et le Centre Cavaillès.


Le jeudi de 9h30 à 12h30, par quinzaine à partir du 4 mars 2004 , à École normale supérieure, 45 rue d'Ulm 75005 Paris, salle d'histoire, escalier D 2e étage.

            Cet atelier de recherche pluridisciplinaire poursuit une recherche collective engagée sur les images scientifiques. Le but est de croiser des analyses issues de la philosophie, de l’histoire des sciences et de l’histoire de l’art, dans le cadre d’un dialogue avec des scientifiques qui ont eux-mêmes recours aux images. Ce séminaire comprendra des interventions de conférenciers invités et la présentation de recherches doctorales en cours.

            Un accent particulier sera mis sur la notion de représentation, sur les conditions de réalisation des images, sur leurs supports de diffusion et sur leurs usages par la science actuelle. On s’interrogera aussi sur les spécificités des images scientifiques et sur les rapports qui s’établissent entre scientifiques et artistes ou techniciens spécialisés lors de leur réalisation.

            L’atelier est organisé sous forme de matinées thématiques, tous les quinze jours, lors desquelles des études de cas concrètes introduisent des discussions ouvertes. Les exemples abordés concerneront essentiellement les sciences du vivant, des représentations de plantes ou d’animaux de la période moderne aux images contemporaines du cerveau ou de neurones, mais aussi les sciences physiques à travers notamment l’astronomie ou les images de microscopie.

 

 

 

 

 

@

 

Max Planck Institute for the History of Science

 

Berlin

 

17-26 Aout 2004

 

Ecole d’été

 

La science àl’écran

 

Un intérêt croissantpour la représentation imagée de la science et les images scientifiques, auquelLorraine Daston et Peter Galison ne sont pas étrangers.

 

Science on Screen
Berlin International Summer Academy 2004

The Max Planck Institute for the History of Science in Berlin requests applications for student participants in the 2004 Summer Academy, to be held in Berlin,

August 17-26, 2004

on the topic "Science on Screen." The Summer academy consists of a one-week intensive preparatory seminar, followed by a week-long international conference (conducted in English), which brings together prominent researchers with student participants. Topics will include: screen science before cinema from the 17th to the early 19th century (interactions between projection techniques and the natural sciences; the cult of demonstration and showmanship in the Enlightenment; the impact of projection techniques on conceptions of demonstration and evidence); the art and science of panoramas in the 19th century (optical technologies of panoramic presentation; science, especially popular science, presented through panoramas; spatio-temporal effects of panoramic presentation); minds, brains, and spectators (relations between cinema and the brain and mind sciences in the 1920s; how psychophysiological and psychiatric theories were transferred into film); how documentary film might advance the ways in which the practices of contemporary science are pictured and conceptualized.

Session Organizers:

Peter Galison (Harvard University), Michael Hagner (ETH Zürich), Simon Schaffer (University of Cambridge), M. Norton Wise (University of California at Los Angeles).

International Advisory Board: Lorraine Daston (Max Planck Institute for the History of Science, Berlin), Peter Galison (Harvard University), Michael Hagner (ETH Zürich), Everett Mendelsohn (Harvard University), Dominique Pestre (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris), Robert Proctor (Pennsylvania State University), Hans-Jörg Rheinberger (Max Planck Institute for the History of Science, Berlin), Simon Schaffer (University of Cambridge), M. Norton Wise (University of California at Los Angeles).

Max Planck Institute for the History of Science
Summer Academy
Wilhelmstr. 44
10117 Berlin
Germany

Questions and/or applications per email should be addressed to the Institute's research coordinator, Jochen Schneider, jsr@mpiwg-berlin.mpg.de



 

 

 

 

5