Philip Galanter

 

[  http://philipgalanter.com ]

 

Generative art

 

Keywords

 

PHILIP GALANTER, GENERATIVE ART, ALGORITHMIC ART, GENETIC ART, GA1, GA2, VIDEO ART, DIGITAL PRINT, COMPLEXITY, EMERGENCE, COMPLEXITY SCIENCE, COMPLEXITY ART, GENETIC PROGRAMMING, GENETIC ALGORITHM, GENERATIVE ART CLASS, INTERNET2, NYU, NEW YORK UNIVERSITY, MULTI-SITE PERFORMANCE, PHYSICAL COMPUTING, BASIC STAMP, EMERGENT BEHAVIOR, L-SYSTEM, REACTION DIFFUSION SYSTEM, CATASTROPHE THEORY, CHAOS, ARTIFICIAL LIFE, A-LIFE

 

Philip Galanter a une activité multiple dans le domainedes “arts génératifs”, c’est à dire dans cette constellation de l’art numériquequi fait largement appel à toutes les notions nouvelles issues de la sciencedes systèmes dynamiques. Il a enseigné à l’Université » de New York uncours «  Foundations of generative art systems ». Le plan de ce coursest un beau programme panorama « Art et Science » :

 

Qu’est ce que l’art génératif ?

La symétrie et les opérations de symétrie

La théorie des pavages

M.C. Escher

Le nombre d’or et les séries de Fibonacci

Métacomposition

Méthodes génératives de base

Art minimal et art conceptuel

Brève taxonomie du hasard artistique

Hasard et probabilités

Artistes aléatoires

Programmation génétique

Automates cellulaires

Fractals

L-systèmes

Fractals et L-systèmes stochastiques

Logique floue

Machines à états finis et processus markoviens

Théorie des catastrophes

Vie artificielle

Chaos

Complexité dans la science et dans l’art

 

 

@

 

Generative Net

 

[ http://www.generative.net]

 

Ressources sur l’art génératif 

@

 

Ellen K. Levy

 

[ http://www.complexityart.com]

 

Artiste, écrivain, professeur de relationsart /science(Brooklyn College, School of visual arts).Complexité dans lascience et dans l’art. Organisatrice avec Philipp Galanter del’exposition  « Complexity » au Dorsky Museum.

 

@

 

Andy (Andrew) Ilachinsky

 

 

 

[ http://www.ilachinski.com/digital_images.htm]

 

 

Physicien théoricien,photographe. Art et complexité.

Images d’une conférence« Nature’s way :The art of seeing complexity »

Listede liens sur “Art, photographie et complexité”

Auteurde l’ouvrage : « Cellular automata. A discrete universe. WorldScientific. 2001 »

 

@

 

Art génératif

Generative art

 

[ http://www.generativeart.com ]

 

Les conférences d’art génératif organisées par CelestinoSoddu à Milan. Un très riche panorama, avec les textes des interventions.

 

 

"...Ars sine scientia nihil est", Jean Vignot, 1392

GENERATIVE ART
• Art • Music • Architecture • Industrial Design • Web Art • Poetry • Visual Grammar • Design Approach • Teaching Theory • Virtual Environment • Literature • Artificial Life • Artificial Intelligence • Cellular Automata • Performances • Artificial Behaviors • Communication • Generative Robots • Mechatronic • Nanotechnology

Generative Art is the idea realized as genetic code of artificial objects.
The generative project is a concept-software that works producing three-dimensional unique and non-repeatable events as possible and manifold expressions of the generating idea identified by the designer as a visionary world.
This Idea / human creative act renders explicit and realizes an unpredictable, amazing and endless expansion of human creativity. Computers are simply the tools for its storage in memory and execution.
This approach opens a new era in design and industrial production: the challenge of a new naturalness of the industrial object as a mirror of Nature.
Once more man emulates Nature, as in the act of making Art.
This approach suddenly opened the possibility to rediscover possible fields of human creativity that would be unthinkable without computer tools. If these tools, at the beginning of the computer era, seemed to extinguish the human creativity, today, with generative tools, directly operate on codes of Harmony. They become tools that open new fields and enhance our understanding of creativity as an indissoluble synthesis between art and science.
After two hundred years of the old industrial era of necessarily cloned objects, the one-of-a-kind object becomes an essential answer to emergent aestethical needs.

Celestino Soddu, chairman of Generative Art Conferences


Each Artwork is Unique Unrepeatable like in Nature
Realized with the generative original Software ARGENIA by Celestino Soddu

(reload to change)

 

 

@

 

Science & the Arts

City University of New York

The Graduate Center

 

[ http://web.gc.cuny.edu/sciart ]

 

Le spectacle vivant inspiré par la science

 

 

 

@

New York Academy ofSciences

Gallery of Art &Science

 

[ http://www.nyas.org ]

 

Expositionsartistiques inspirées par la science.

 

         15 Novembre2002- 17 Janvier 2003. After Einstein : Art and Architecture with a CosmicPerspective.

 

         8 Avril 2004- 18Juin 2004. Reprotech: Building Better Babies. Where art studio meets sciencelab.

 

         25 Juin 2004-27 Août 2004.Inner Space. Beyond the nakedeye : Images from a microscopic world.

 

 

@

 

Living Art Enterprises

 

[ http://stores.ebay.com/Living-Art-Enterprises]

 

Vous pouvez acheter des images biologiquesradiographiques ou de résonance magnétique en couleurs.

 

 

@

 

Connectionsin space

 

[ http://www.btinternet.com/~connectionsinspace/index.html]

 

John Barrow Martin Kemp !!!!!!!!!

 

 

 

 

 

Un panorama inventaire de thèmes d’art et science, sous forme de stations reliées par des itinéraires  

 

Visions spatiales

Forme et structure

Ordre et désordre

Espace intérieur et extérieur

Application

Figures et remplissage de l’espace

Dimensions plus élevées

@

 

Monica Sand

 

[ http://home5.swipnet.se/~w-54849]

 

Artiste suédoise s’inspirant de la physique contemporaine.Physique des particules, chaos….

 

@

 

John Robinson

 

[ http://www.johnrobinson.com]

 

Sculpture géométrique et symbolique.

 

@

 

Center for thepopularisation of mathematics

University of Wales, Bangor

 

[ http://www.cpm.informatics.bangor.ac.uk]

 

La visite s’impose dans ce parc de formes mathématiques etde formes naturelles présentant des propriétés mathématiques. Sculptures deJohn Robinson.

 

 

   @

 

Marcel Duchamp

 

[ http://www.marcelduchamp.net]

 

Un site de référence. Nombreux liens.

 

@

 

Frédo Durand

 

Computer Graphics Group CSAIL

 

MIT

 

[ http://graphics.csail.mit.edu/~fredo]

 

Spécialiste du graphisme par ordinateur et des techniquesde manipulation d’images. Il s’appuie sur la psychologie de la perception etsur les études de l’art visuel pour améliorer la qualité des images desynthèse. Il cherche à caractériser, à classer et à maîtriser la notion destyle, et mène une reflexion sur le réalisme et la représentation de laréalité. Enseigne l’art et la science de la représentation picturale.

 

   @

 

OLATS

Les Basiques : Art« Multimedia »

 

[ http://www.olats.org/livresetudes/basiques/basiques.php]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ETUDES ET ESSAIS > LES BASIQUES : ART "MULTIMEDIA"


 

 

Sommaire - > -    

 

Les Basiques : Art "multimédia"

par Annick Bureaud

 

Le projet Les Basiques de Leonardo/Olats propose, comme son nom l'indique, des connaissances et informations de base, les principaux questionnements, et un ensemble de références permettant un approfondissement, pour ceux qui le désirent, sur une thématique ou une question particulière au sein du champ de l'art et des technosciences.
Il est structuré autour d'une dizaine de questions qui font chacune l'objet d'une fiche. Elles sont liées entre elles autour des notions clés.
Le symbole
Ö avant ou après un mot indique un lien vers une autre fiche du module.

Art "multimédia"
Ce module porte sur l'art "multimédia". Dans le langage courant, le mot multimédia réfère à des objets numériques sur cd-rom, DVD et Internet. Ce module aborde la création artistique dans ce cadre.
Nous avons mis "multimédia" entre guillemets. En effet, il est devenu le vocable usité par tous (dans l'informatique, le marketing ou l'art), et nous le reprenons donc ici. Cependant, ses contours et définitions ne sont pas identiques selon les auteurs et il demeure très problématique d'un point de vue conceptuel, théorique et technique comme nous le verrons au fil des textes. Ce module vise une contextualisation de ces pratiques.

Le module Art "multimédia" des Basiques a été financé par le Ministère de la Culture/DDAT.


Sommaire

·  Introduction

·  Qu'est-ce qu'un média ?

·  Qu'est-ce que "l'art des nouveaux médias" ?

·  Quelle est l'histoire de "l'art des nouveaux médias" dans la seconde moitié du XXe siècle ?

·  Média, support, langage, matière : quelle différence ?

·  Le "multimédia" est-il multi média ?

·  Qu'est-ce que l'interactivité ?

·  Qu'est-ce qu'une interface ?

·  Le cyberespace est-il ailleurs ?

·  Quelles sont les formes dominantes de l'art "multimédia" ?

·  Quelles sont les structures d'écriture de l'art "multimédia" ?

·  Ressources sur les cd-roms artistiques

·  Webiographie : information en ligne sur l'art "multimédia" et les sites web artistiques

·  Bibliographies

 


© Leonardo/Olats & Annick Bureaud, avril 2004

 

 

 

 

 

 

 

@

 

Jean David Boussemaer

 

Mémoire de DEA de l’histoire de l’art contemporain

Grenoble. Juin 2004

 

WEB-ART

Acquisitionset collections

 

[ http://boussemaer.dea.free.fr/Doc0.htm]

 

Un remarquablepanorama documentaire du web-art, forme avancée du computer art sur le web.Innombrables liens.

 

 

 

@

 

Albane Duvillier

 

Le net art bouleverse-t-il

le champ de l’art contemporain

 

Université Paris 7. Denis Diderot. 2002

 

 http://www.artemis.jussieu.fr/hermes/hermes/actes/ac0102/netart_duvillier.htm

 

@

 

Art sensitif

 

[ http://www.artsens.org]

 

Association pourl’art cybernétique et les œuvres interactives, dans l’esprit de NicolasSchöffer. Documentation, séminaires, manifestations, collaboration entreartistes et ingénieurs.

 

 

 

@

 

Nicolas Schöffer

 

[ http://www.olats.org/schoffer]

 

Le site de NicolasSchöffer, précurseur de l’art cybernétique.

 

@

 

Edward Shanken

Duke University. Durham. USA

 

[ http://www.artexetra.com ]

 

Historien d’art spécialisé dans les arts technologiques.Nombreux écrits. Liens avec les sites d’artistes.  Remarquable bibliographie sur les divers aspects de lacollaboration entre art et science.

 

@

 

Images du nanomonde

 

Comme les fractals en leur temps, les images du nanomondepeuplent l’imaginaire médiatique. Elles sortent du domaine scientifique pourprendre une réelle valeur artistique. Elles font partie de la nanoculture. Cesont en général des images obtenues au moyen du microscope à effet tunnel (STM).

On les trouve en particulier sur les sites :

 

         GIMZEWSKI,le pape de la nanotechnologie

 

         http://www.chem.ucla.edu/dept/Faculty/gimzewski/index.html

 

 

         IBM

 

         http://almaden.ibm.com/vis/stm/gallery.html

 

       HITACHI

 

         http://www.hitachi-hitec.com/science/english/gallery/index.html

 

 

         JurgenBRINKMAN

 

         http://www.ifs.tu-darmstadt.de/phil/NanoSpace/einstieg_e3_2.html

 

         Portailsde nanotechnologie

 

         http://dir.yahoo.com/Science/Nanotechnology

 

         http://www.dmoz.org/Science/Technology/Nanotechnology

 

 

   @

 

   CHArt

Computersand the History of Art

[ http://www.chart.ac.uk ]

 

 

 

@

 

DawnMeson

 

[ http://www.dawnmeson.com ]

 

Sumover histories

 

Visions picturalesabstraites de l’univers quantique

 

 

 

 

 

 

 

 

Powered by Coppermine Photo Gallery

@

 

JeanMarc Castera

[ http://castera.net ]

 

Géométrie et art décoratif musulman, par l’auteur du trèsbeau livre « Arabesques ».

 

 

 

 

@

 

Craig S. Kaplan

 

[ http://www.cgl.uwaterloo.ca/~csk]

 

Graphisme par ordinateur pour la création d’artgéométrique et d’ornement.

En ligne une thèse « Computer graphics and geometricornemental design »

montrant l’utilisation du graphisme numérique pourl’étude de l’art décoratif musulman et de l’œuvre d’Escher.

 

@

 

JayBonner

 

[ http://www.bonner-design.com ]

 

L’ornementation géométriqueislamique au service de l’architecture contemporaine.

 

 

 

Bonner Design Consultancy specializes in traditional and innovative ornamental design for contemporary Islamic architecture. Our work is inspired by the great design traditions of the past, yet boldly original and suited to modern aesthetic sensibilities and technical requirements.

Among the projects that Jay Bonner has participated on is the expansion of the Prophet’s Mosque in Medina, a variety of elements for the Great Mosque in Mecca, the new Senate House in Islamabad, the Data Darbar Mosque and Shrine in Lahore, and the Ismaili Centre in London. More recently we have completed the ornament for the Fitaihi Hospital in Jeddah, and the ornament for the Kaa’ba Minbar for the Great Mosque in Mecca.

This web site has many examples of Jay Bonner's work with Islamic Geometric Patterns, Muqarnas, Ornamental Polyhedra, and miscellaneous designs using bronze, wood, fabric, pre-cast gypsum, and ceramic tile.

You are invited to read Jay Bonner's recently published paper titled Three Traditions of Self-Similarity in Fourteenth and Fifteenth Century Islamic Architectural Ornament. This paper was presented to the 2003 ISAMA/Bridges Conference in Granada, Spain, and published the same year in their Conference Proceedings.

 

 

 

 @

 

DietmarGuderian

 

[ http://home.ph-freiburg.de/guderian/guderianlit.htm]

 

L’art et les mathématiquesdans tous leurs états.

 

 

@

 

MedienKunst Netz

MediaArt Net

 

[ http://www.medienkunstnetz.de]

[ http://www.medienkunstnetz.de/themes/overview_of_media_art ]

 

Une plateforme géante sur l’art médiatique.

 

@

 

PaulBraffort

 

[ http://www.paulbraffort.net ]

 

 

Un pionnier des rapports Art et Science.

 

Son ouvrage « Science et Littérature »constitue un passionnant panorama.

 

[ http://www.paulbraffort.net/science_et_lit/science_et_lit.html]

 

 

 

 

Table des matières

[ télécharger le livre en entier ]

 

Avant-propos
 

1

Unité j'écris ton nom
1.1 Vingt mille jours sur la terre
1.2 Querelles anciennes et débats modernes
1.3 Comment j'ai écrit un de mes livres

2

Appel à témoins
2.1 Poètes, philosophes et savants : les premiers jours
2.2 Universalismes : Islam et Chrétienté
2.3 Une traversée d'Europe
2.4 Les affinités sélectives
2.5 Espaces d'espèces

3

Espoirs et désenchantements
3.1 Espoirs: les premiers modernes
3.2 Lumières italiennes
3.3 Fulgurances polonaises
3.4 Mathématiques, etc. : poésie
3.5 La modernité n'est-elle plus ce qu'elle était ?

4

Mon équilatère: Queneau, Nabokov, Calvino
4.1 Les propriétés du triangle
4.2 Un troublant exploit
4.3 L'enchanteur aux brazzles
4.4 La spéculation invisible
4.5 Trois médiateurs, un centre de gravité

5

Le défi au labyrinthe
5.1 Vieux ressacs, nouvelles vagues et ondelettes
5.2 Mondes écrits ou prescrits, possibles, virtuels
5.3 Des mots animés pour mimer les mondes
5.4 Savants, artistes, philosophes, encore un effort

 

si vous voulez être modernes !

 

 
Références bibliographiques

 

Le deuxième ouvrage de PB est l’aboutissement d’une réflexion déjà ancienne que l’on peut rattacher à l’enseignement de Gaston Bachelard dont il avait suivi les cours de 1943 à 1945. Mais l’exemple et l’amitié de François Le Lionnais, Raymond Queneau, puis de Jacques Roubaud et Italo Calvino furent essentiels. C’est finalement à Chicago, en 1990, que la rédaction commença.
Mais ce livre fut – comme l’avait été le précédent – victime des circonstances. Malgré le soutien de Jean-Marc Lévy-Leblond qui en avait encouragé la rédaction, il ne fut pas retenu par les Editions du Seuil. Les éditions Diderot Multimédia prirent alors le relais mais la première édition, publiée en 1998, se révéla outrageusement fautive et ne précéda que de peu la cessation d’activité de l’éditeur. Celui-ci ressuscita cependant et une seconde éditions, parfaitement correcte, parut en 1999… mais au bout de quelques mois Diderot Multimédia disparaissait définitivement !
Il s’agit donc ici, encore une fois, d’une rareté bibliographique, mais le sujet étant toujours très actuel et le livre libre de droits, il n’est pas exclu qu’une troisième édition qui tiendra compte des nouveaux développements dans ce domaine puisse voir le jour…

 

 

 

 

 

 @

Rencontres Art et Cognition

[ http://www.interdisciplines.org/artcognition/language/fr]

Le Département d’Etudes Cognitives de l’Ecole Normale Supérieure organise sur cette page une série de rencontres thématiques pour débattre des rapports entre l'art et la cognition. Chaque mois, de nouveaux papiers seront ouverts à la discussion par un panel de discutants invités à s'exprimer sur un thème en particulier. Le premier thème en discussion est:

LE FAUX

Une bibliographie et un ensemble de liens utiles sont également à disposition sur le site en cliquant en haut sur bibliographie et liens Ce site a l'ambition de devenir un point de rencontre pour les chercheurs, les étudiants et le public général intéressés par les rapports entre l'art et la cognition. Toute suggestion bibliographique ou de lien est la bienvenue. Un premier colloque sur Art et cognition est archivé sur ce site.

 

 

@

Tamara Munzner

 

[ http://www.cs.ubc.ca/~tmm]

 

La visualisation del’information. Voir en particulier sa thèse :

 

Interactive visualization of large graphs andnetworks

 

[ http://graphics.stanford.edu/papers/munzner_thesis]

 

 

 

@

Mike King

[ http://web.ukonline.co.uk/mr.king/index.html]

Artistenumérique.

Art, Science et Spiritualité. La spiritualitédans l’art et la science.

@

 

OlivierRouet

 

[ http://perso.club-internet.fr/olro/accueil.htm ]

 

Art technologique, sciencescognitives, vie artificielle, intelligence artificielle

On trouve en ligne deuxremarquables mémoires universitaires..

Art informatique et sciences cognitives

vers une auto-organisation créatrice

Une recherche de la signification et un questionnement de l'expérience humaine à travers les formes mouvantes des mondes virtuels et de la vie artificielle.

 

Mémoire de maîtrise soutenu en novembre 1998

à l'UFR d'Arts Plastiques et Sciences de l'Art - Université de Paris I - Panthéon-Sorbonne

Sous la direction d'Anne-Marie Duguet - Mention Très-Bien

 

 

Université de Paris I - Panthéon-Sorbonne
Année universitaire 1998-99
U.F.R. d’Arts Plastiques et Sciences de l’Art

 

Olivier ROUET - DEA d’Esthétique
soutenu en octobre 1999
Mention Très Bien

.

Pour mon DEA, jaidéveloppé cette recherche dans les trois directions suivantes :

·     Théorèmes, véritéet incomplétude
Unquestionnement des réalités mathématiques qui sous-tendent les développementsinformatiques et numériques, où j’aborde les notions de théorème et de véritédans le cadre de l’axiomatique formelle. Ce travail s’articule essentiellementautour de la disjonction syntaxe / sémantique et de la notion d’incomplétudedont le théorème de Gödel est, d’une certaine manière, l’aboutissement.

·     Le vivant et l’artificiel, une boucle infinie
Unetentative de renouer le fil qui lie le virtuel et le numérique à ses originesles plus lointaines. Y est mis en avant, le processus qui pousse l’homme àextérioriser ses propres mécanismes qu’ils soient physiques, biologiques oucérébraux. Les interrogations de l’homme sur lui-même à travers la créationd’un double artificiel et sa quête sans fin du secret de la vie constituent latrame de cette discussion.

·     L’art et le virtuel, du visible au sensible
Uneanalyse d’œuvres contemporaines issues de l’art technologique. Ce travailprésente différents dispositifs, tente d’en cerner les particularités et d’endégager les lignes de force. Il essaie de faire ressortir les idées et lesthèmes qui donnent leur pertinence à ces créations, le plus souventinteractives. Il y est donc question tour à tour, de concepts tels quel’expérimentation, l’immersion, le point de vue et le statut du sujet, le rôlede l’écran, de l’image, du double …

 

@

Digital art. Paris Berkeley 2002-2004.

[ http://www.demiaux.com/a&t]

Présentation d’artistes numériques

Demiaux

Richardson

Prado

Vesna

Bret

Martinez

Matos

Stelarc

Ascot

Venturelli

En 1966 les artistes américains Robert Rauschenberg et Robert Whitman s'associent à l'ingénieur Billy Klüver pour lancer le mouvement E.A.T. "Experiments in Art and Technology".
Quand les Nouveaux Réalistes utilisent des objets industriels pour composer leurs sculptures, des accumulations d'Arman aux compressions de César, ils proposent un nouveau statut de l'oeuvre d'art qui colle au monde industriel mécanique de leur époque (Technologie Mécanique). Dans la même continuité quand Andy Warhol réalise ses transferts photographiques à la chaîne sur sérigraphie dans sa « Factory » de New York, il actualise le boom publicitaire de la société de consommation des années 70 (Technologie Photo). Ce n'est sans doute pas un hasard si c'est l'artiste Sud Coréen Nam June Paik qui introduit la vidéo dans des sculptures, en quelque sorte il emblématise le boom économique des Dragons d'Asie des années 80 (Technologie Vidéo). Dans les années 90 c'est en faisant référence aux computers et à leur mémoire binaire que les Binarisations acquièrent un véritable statut artistique, ces objets informationnels reflètent la mémoire numérique qui rend les ordinateurs si omniprésents dans notre vie quotidienne (Technologie Informatique).

Aujourd'hui en ce début de XXI siècle, mondialisation assumée ou pas, tous les domaines de la création artistique sont influencés par la technologie, que ce soit la sculpture, la peinture, la musique mais aussi la danse. La technologie devient transversale à la création artistique. C'est en allant rencontrer des artistes dans leur atelier que je me propose de vous faire partager leurs pratiques et leurs réflexions. Comment utilisent ils la technologie ? Que leur apporte t -elle dans leur processus créatif ? Que devient la notion d'objet d'art : réel, virtuel ? Que devient la notion d'auteur : unique, partagé ?

@

Andreas Brookman

A Visual Economy of Individuals:

The Use of Portrait Photography in theNineteenth-Century Human Sciences

 

[ http://www.v2.nl/~andreas/phd ]

 

 

Berlin,Germany, 1996

revisedversion of the PhD thesis written for the
University of East Anglia, Norwich, England, 1995

© Copyright reserved

Travail fondamentaldans le domaine de l’histoire de l’illustration scientifique telle que laconçoivent Peter Galison et Lorraine Daston.

 

@

WEB-CAST

Café des Arts desSciences et des Techniques

[ http://web.cast.free.fr  ]

Café des Arts des Sciences et des Techniques
organisé par Ars Mathématica, accueilli par La Fnac Digitale,  diffusé sur le WEB par l'ECE
et soutenu par la Direction Régionale de la Recherche et de la Technologie d'Ile-de-France



et avec le concours de  la

 

@

 

Praveen Vajpeyi

 

Thesis

Designing rich sensoryexperiences with strategies

of transformation and augmentation

 

[ http://bubblegum.parsons.edu/~praveen/thesis/pv_thesis.pdf ]

 

Etude des stratégies cognitives d’augmentation et detransformation pour créer des expériences perceptuellement riches.

Considérations sur la synesthésie et l’art de lasilhouette.

 

@

 

Caravan Café

 

[ http://caravancafe-des-arts.com]

 

Des passages transversaux entre les disciplines et les cultures

 

 

 

@

 

Mathematics and music

Carine Pascal

 

[ http://mathemusic.free.fr ]

 

Musique et mathématiques. Travail de maîtrise.

Une bonne introduction et quelques liensfondamentaux.

 

 

@

 

Math Forum InternetMathematical Library

Art

 

[ http://mathforum.com/library/topics/art ]

 

Music

 

[ http://mathforum.com/library/topics/music]

 

Une très grande richesse de liens.

 

 

@

 

William Seeley

 

Brooklyn College. CUNY.

 

[ http://userhome.brooklyn.cuny.edu/wps  ]

 

Enseignement et recherche sur l’art et les sciencescognitives.

 

 

@

 

Graham Budgett

 

Universityof California Santa Barbara

 

[ http://www.arts.ucsb.edu/faculty/budgett]

 

Artiste et enseignant des nouveaux medias.