LA BRISURE DE SYMETRIE

 

Un mécanisme général d'apparition de formes

A Saqqara, 2500 avant J-C., sur un bas relief du mastaba du prince égyptien Ptah-Hotap, un artiste a compris que la brisure de symétrie est un moyen de réprésenter l'espace et le temps.

Inconsciemment il obéit à

l'asymétrie du cerveau humain

Dans ce test, d'une manière générale les droitiers considèrent que la figure de droite est triste. Ceci révèle la disparité entre les deux hémisphères cérébraux et leur spécialisation.

Cliquez une image

Une expérience simple

L'expérience de Taylor-Couette, montre que de l'eau entre deux cylindres voit son aspect homogène modifié par l'apparition de formes périodiques, lorsque l'on fait tourner les cylindres autour de leurs axes.

      

La mathématique et la physique contemporaines
montrent que le phénomène de
         brisure de symétrie         
dans le mouvement
des systèmes dynamiques nonlinéaires
         
(Nonlinéarité : Voir le panneau "Le Tout n'est pas la somme des parties")
         
         constitue un mécanisme général       
possible pour l'apparition de formes.
On ne sait pas encore s'il est responsable
de l'apparition de formes naturelles.