LA SYMÉTRIE SELECTIONNE LES FORMES

 

On pense souvent que la symétrie crée la forme. Dans les deux cas en effet il s'agit de phénomènes d'invariance.

La symétrie est la propriété d'invariance d'une figure sous l'effet d'une transformation qui échange entre elles les différentes parties.

La symétrie géométrique a de profondes implications physiques. Elle implique en particulier des lois de conservation de certaines quantités physiques. Les physiciens en ont largement joué pour construire une théorie unifiée des particules élémentaires et de leurs interactions.

Mais la symétrie n'est pas une forme, ce n'est que la condition de conservation de la forme lors de certains mouvements (rotations, translations). En fait la symétrie sélectionne les formes en limitant leur type et leur nombre. Il n'y a que 5 polyèdres réguliers convexes, 17 familles de pavages du plan, 32 types de cristaux, 46 types de remplissage du plan respectant la symétrie colorée pour 2 couleurs (oeuvre du peintre M.C. Escher) et ?

   M.C. Escher. Deux poissons.