Cortège du hêtre
 

 
Fagus sylvatica
(Fagaceae)
le hêtre
Col de l'Iscle (Allons)
 
Paeonia villosa
(Paeoniaceae)
la pivoine
Ravin de la Blache (La Colle St-Michel)
 
Vicia sepium
(Fabaceae)
la vesce des haies
Annot, Chambre du Roi
  
Salvia glutinosa
(Lamiaceae)
la sauge glutineuse
Annot, chemin d'Argenton
   
Angelica sylvestris
(Apiaceae)
l'angélique sauvage
Gorges de St-Pierre
 
Euphorbia dulcis
(Euphorbiaceae)
l'euphorbe douce
Annot, Chambre du Roi
Cliquez une image pour agrandir

 
Cortège du hêtre
 
La pivoine officinale velue est une des plus belles espèces des clairières de hêtraies calcicoles sèches. Ses fleurs ont jusqu'à 10 cm de diamètre. Elle est inscrite sur la liste nationale des plantes protégées de France.
 
La sauge glutineuse avec ses grandes feuilles molles est une espèce des forêts mésophiles fraîches, aisément reconnaissable à sa longue corolle jaune typiquement bilabiée; la lèvre inférieure est utilisée par l'insecte pollinisateur pour se poser et la lèvre supérieure protège le style et les étamines. C'est aussi une espèce méritant des mesures conservatoires.
 
L'angélique sauvage est une grande ombellifère des bois frais et des prairies humides, très largement répandue en Europe dans les étages collinéen et montagnard.
 
La vesce des haies est elle aussi très répandue dans les forêts feuillues d'Europe. Ces deux espèces illustrent l'influence des éléments européens tempérés dans les hêtraies de Haute-Provence.
 
Enfin l'euphorbe douce traduit par sa distribution est-européenne un autre type d'influence. Sa tige se termine par une ombelle de cyathiums à 5 rayons; chaque cyathium est sous-tendu par 2 bractées vertes et contient en son centre 4 glandes brun rouge pourpre et un ovaire tricoque pédicellé et verruqueux
 

RETOUR TABLEAU